24 juillet 2024
B"H
B"H

Al Tifrosh Min Hatzibur est plus pertinent que jamais en 2024

Personnes à l’extérieur des tunnels du Mur Occidental

Philanthropes juifs et les chefs religieux influents reconnaissent depuis longtemps l’importance de rester en contact et de se soutenir mutuellement, en particulier dans les périodes difficiles. Le Talmud nous enseigne « al tifrosh min hatzibur » qui se traduit par « ne vous séparez pas de la communauté ». Ce principe est plus que jamais d’actualité à notre époque moderne. Continuez à lire pour savoir pourquoi et comment vous pouvez intégrer ses bienfaits dans votre vie quotidienne.

Que signifie Al Tifroch Min Hatzibur ?

L'enseignement d'al tifrosh min hatzibur provient du Pirkei Avot (Éthique des Pères) – une compilation de maximes éthiques de Rebbes juifs remarquables

Cette phrase spécifique peut être trouvée dans Pirkei Avot 2 :4, où le sage Hillel déclare : « Al tifrosh min hatzibur, v'al tamin b'atzmecha ad yom motcha », ou « Ne vous séparez pas de la communauté et ne vous séparez pas de la communauté ». ayez confiance en vous jusqu’au jour de votre mort.

Cela reflète la grande valeur que le judaïsme accorde aux liens au sein des unités familiales et synagogues communautaires ressemblent. Rester ensemble est un moyen de garantir que chacun bénéficie du soutien, des ressources partagées et de l’appartenance dont il a besoin pour vivre une vie épanouie. 

Comment Al Tifrosh Min Hatzibur s'aligne sur d'autres valeurs juives

loi juive a toujours souligné le importance de la communauté. C'est un thème sous-jacent dans plusieurs traditions juives, comme économiser de l'argent pour le blé (maos chitim), dîme (maaser kesafim), rendre visite aux malades (bikur cholim), et accomplir la mitsva de pe'ah (coins), qui tire son origine de la pratique des anciens agriculteurs juifs consistant à conserver une partie de leur récolte saisonnière pour ceux qui ont faim.

Aujourd'hui, nous embrassons responsabilité communautaire (arvut hadadit) par donner à des organisations qui luttent contre l'insécurité alimentaire, effectuant travail et service (avodah), et partager le paix dans nos maisons (mitsva de shalom bayit) avec les autres par des actes de hospitalité (hachnasat orchim).

Il existe même un terme hébreu pour décrire cet engagement collectif : »Kol Yisrael Arevim Zeh Bazeh» ou « Tous les Israéliens se soutiennent les uns les autres ». Cela, ainsi que les autres maximes fondamentales de empathie et compassion (kiddouch hashem), don compatissant (bitachon), humilité (anavah), justice (tzédek), et dignité humaine et respect (kavod habriyot) diriger nos efforts pour construire le monde avec gentillesse (olam chesed yibaneh).

L’importance de rester connecté en temps de crise

Il y a de nombreuses fois dans Histoire juive que notre peuple n'aurait pas survécu sans le soutien de la communauté. Remarquer le bien (hakarat hatov) et tenir bon malgré les crises difficiles C'est plus facile quand on peut s'appuyer sur les autres. Dans notre monde moderne, nous sommes confrontés à des défis nouveaux et évolutifs qui mettent notre résilience à l’épreuve. Pandémie mondiale, incertitude économique, troubles sociaux : ces crises peuvent nous laisser isolés et dépassés. Mais tout comme nos ancêtres tiraient leur force de leur communauté, nous pouvons nous aussi trouver du réconfort et du courage en restant connectés.

Tendre la main à nos amis et à nos proches, même virtuellement, nous rappelle que nous ne sommes pas seuls. Il en va de même pour la participation à nos communautés, que ce soit par le biais s'inscrire comme bénévole ou faire un don à organismes de bienfaisance qui soutiennent l'éducation des enfants, projets de santé à but non lucratif, initiatives contre la pauvreté, et d'autres causes importantes. Toute pratique de donner la priorité aux autres âmes (mesirus nefesh) avec bonté aimante (chesed) et charité (tzedakah) a mesurable bénéfices psychologiques pour les donateurs et les récepteurs. 

Rester connecté grâce à la tradition caritative juive

Fêtes juives sont riches en traditions caritatives qui nous donnent une raison de nous rassembler, de nous connecter et de faire bonnes actions (mitsvot). Par exemple, La signification de la Pâque est profondément lié à un repas partagé, le seder nous lie à travers des aliments symboliques, des chants et prières et bénédictions du voyage des Juifs de l'esclavage à la liberté. Le miracle de Hanoukka nous rappelle de garder espoir et foi même dans nos moments les plus sombres. Nous en profitons pour faire un don à organisations contre la faim, associations caritatives pour orphelins, groupes de veuves, et d'autres causes nécessitant dons à Hanoucca.

Chaque jour est l’occasion de commettre un acte de gentillesse

Implication dans des initiatives de développement communautaire est une affaire qui dure toute l'année pour le peuple juif. Chiffres importants du Chabad enseigner l’importance de vivre une vie menée par l’altruisme – qui, selon le Huit degrés de don, peut ressembler à beaucoup de choses.

Des actes quotidiens de compassion significative et du bénévolat régulier pour participer à des activités ponctuelles collectes de fonds artistiques et des dons occasionnels via plateformes de dons en ligne, il existe d'innombrables façons de avoir un impact positif. La clé est de trouver des moyens de donner qui correspondent à vos valeurs, compétences et ressources. Que vous préfériez travailler dans les coulisses ou jouer un rôle plus visible, chaque acte de gentillesse se répercute vers l'extérieur, créant un monde plus compatissant et connecté.

Colel Chabad a été construit par et pour la communauté juive

Israël abrite un grand nombre de réseaux de soutien pour les familles et les individus dans le besoin. Comme le la plus ancienne organisation caritative juive en son genre, Colel Chabad s'est imposé comme un pilier de soutien et protection des personnes confrontées à la pauvreté, la faim et d'autres difficultés depuis fondée en 1788. Notre organisation à but non lucratif a pour objectif de partager l'amour du Mouvement Habad avec des individus de tous horizons en Israël et dans le monde. Un large éventail de programmes fait de nous le meilleur endroit pour faire un don pour soutenir de nombreuses bonnes causes. 

Obtenez Chesed

La communauté juive n'est pas à l'abri des effets de l'isolement. De petits gestes, comme prendre des nouvelles d'un voisin ou partager un repas avec quelqu'un qui se sent seul, peuvent faire toute la différence. C'est exactement ce que Obtenez Chesed fournit aux aînés solitaires de notre communauté un soutien social avec un sourire chaleureux chaque jour calendrier juif année.

Groupes pour les veuves

Partager ses difficultés avec d’autres peut alléger son propre fardeau tout en renforçant les liens entre ceux qui sont confrontés à des défis similaires. Notre retraites pour les veuves fournir un espace sûr pour partager des expériences, offrir du réconfort et trouver un nouveau but après une perte.

Garderies

Des services de garde d’enfants de qualité sont essentiels pour les familles qui travaillent, mais ils peuvent être d’un coût prohibitif. Notre garderies subventionnées veiller à ce que les enfants reçoivent des soins attentifs et une éducation précoce pendant que leurs parents recherchent un emploi ou une formation.

Aidez ceux qui en ont le plus besoin

Réparer le monde (tikkun olam) ce n'est pas facile. Mais chez Colel Chabad, nous pensons que cela est réalisable avec votre aide. Nos programmes soutiennent le caractère sacré de la vie humaine de la petite enfance à la vieillesse. Et ils sont rendus possibles par des hommes et philanthropes juives de tous âges et de tous horizons qui partagent nos croyances. Des gens comme toi.

Outre le fait que combien vous donnez, soyez assuré que chaque contribution sert au financement services vitaux essentiels qui renforcent les communautés dans leur ensemble. Aidez-nous à améliorer des vies en faisant un don aujourd'hui.

FR

Don Yizkor

בַּעֲבוּר שֶׁבְּלִי נֶדֶר אֶתֵּן צְדָקָה

JE VAIS - SANS VŒU - FAIRE UN DON À UNE CHARITÉ