22 juin 2024
B"H
B"H

Le Rabbi et le Colel Habad

La première lettre publique du Rabbi

Colel Chabad est la plus ancienne organisation de tzedakah en activité en Israël. Il a été créé en 1788 par le rabbin Schneur Zalman de Liadi, le fondateur de Chabad Lubavitch, et a été personnellement supervisé par chacun de nos Rabbeim, à notre époque, par le Rabbi. 

Dès les jours qui ont suivi le décès du précédent Rabbi, le rabbin Yosef Yitzchok Schneerson, et même avant, le Rabbi a joué un rôle actif dans la poursuite du travail du Colel Habad.

La première lettre publique rédigée par le Rabbi après avoir officiellement accepté le leadership était en faveur du Colel Habad.

Pourim Katan 5711

À nos bons amis, anash, où qu'ils soient, sheyichyu,

Colel Chabad, qui a été fondé par le Alter Rebbe et établi avec mesiras nefesh, et poursuivi par le Rabbeim est actuellement dans une situation désespérée. Voici les paroles du Frierdiker Rebbe sur le Yud-Tes Kislev avant son histalkus.

"Chaque individu d'anash doit toujours se rappeler que le soutien de Tzidkas Reb Meir Baal Haness est une obligation personnelle, qui incombe à chaque homme et à chaque femme, à tout moment et en tout lieu, depuis des générations. Les bénédictions des Rabbeim sont sur tous ceux qui soutiennent cette sainte cause, qui est fixée pour toujours et à jamais.

Ces mots sont sûrement gravés dans le cœur des anash, et ce n'est qu'une tentative d'encourager tous ceux qui n'ont peut-être pas encore de pushka de Reb Meir Baal Haness chez eux.

Le mérite de cette tzedaka peut invoquer la bonté d'Hachem, avec des bénédictions pour eux et toute leur famille, pour tous leurs besoins, physiques et spirituels.

Avec des bénédictions pour le matériel et le spirituel,

M Schneerson.

La première lettre publique du Rabbi
La première lettre publique du Rabbi après avoir accepté le leadership

Les événements de collecte de fonds du Rabbi et du Colel Habad

Le Rabbi encourageait et chérissait les rassemblements, les galas et les banquets au profit du Colel Habad. Le Rabbi envoyait lettres adressées aux participants de ces événements. De plus, le Rabbi en a parlé à farbrengens, encourageant les gens à participer, et a même édité un sicha sur le sujet.

Le Rabbi discute du Colel Chabad avec le grand rabbin Mordechai Eliyahu

La Torah nous dit que lorsque Yossef soutenait ses frères, il leur donnait du pain « selon les enfants » de leur famille. Le Rabbi a expliqué que Yosef nous donnait un message puissant sur la façon dont une personne devrait faire la charité et sur la façon dont une soupe populaire devrait fonctionner.

Le Rabbi ordonnait souvent aux gens de faire un don à Tzidkas Reb Meir Baal Haness, en particulier avant que la bougie n'allume chaque Erev Shabbos et Yom Tov, expliquant qu'elle servirait de segulah pour des bénédictions pour toutes sortes de problèmes - infertilité, grossesse en bonne santé, bonne santé, mauvais rêves, shalom bayis, et plus encore. Le Rabbi écrit: «Il incombe à chaque homme et à chaque femme, une coutume à respecter en tout lieu et à tout moment… d'avoir un shofar (pushka) de Reb Meir Baal Haness-Colel Habad chez eux. » Le seul pushka le Rabbi gardé sur son bureau était celui du Colel Habad.

FR

Don Yizkor

בַּעֲבוּר שֶׁבְּלִי נֶדֶר אֶתֵּן צְדָקָה

JE VAIS - SANS VŒU - FAIRE UN DON À UNE CHARITÉ