25 février 2024
B"H
B"H

Lorsque le Rabbi ordonna de passer un appel urgent du Ohel

Pendant Pessah en 1942 (5702), sur fond de Seconde Guerre mondiale, le Frierdiker Rebbe a prononcé un discours poignant, reconnaissant la profonde souffrance. Il a qualifié ces temps turbulents de « douleurs de l'enfantement du Machia'h ». Exhortant à l'unité et à la fortification du yiddishkeit, il a créé «Chevras Mishnayos Ba'al Peh» au sein de l'organisation «Machaneh Yisrael». Peu de temps après, le 14 Iyar, le Frierdiker Rebbe a annoncé la formation de "Chevras Tehillim" (Société Tehillim) dans le monde entier.

Télégramme du Rabbi au Colel Chabad avec Shavuos Salutations pour la communauté.

Le Frierdiker Rebbe a désigné Yerushalayim comme point focal de cette entreprise, mettant l'accent sur la récitation de Tehilim à Kever Dovid HaMelech. Notamment, les grands rabbins d'Israël, dont le rabbin Dushinsky, le rabbin Uziel et le rabbin Herzog, ont approuvé cette proposition. Le 16 Iyar, le Rabbi a confié la lettre à "Machaneh Yisrael" pour une publication et une distribution à grande échelle.

Cependant, en 5707, alors que les émeutes arabes s'intensifiaient à Yerushalayim, les activités de Chevras Tehillim ont été suspendues. Même après la guerre des Six Jours,

quand Israël a pris le contrôle total de Yerushalayim, les Chevras Tehillim n'ont pas repris. Les demandes de renseignements à ce sujet sont restées sans réponse par le Rabbi.

Le télégramme original du Frierdiker Rebbe donnant des instructions sur la création d'un Chevrah Tehillim

Au printemps 5750, une tournure importante des événements se produisit. Le rabbin Sholom Duchman, directeur de Colel Chabad, a écrit une lettre au Rabbi, exprimant un désir sincère de rétablir Chevras Tehillim à Kever Dovid HaMelech. La veille de Shavuos, alors que le Rabbi était au Ohel, le Rabbin Krinsky appela d'urgence le Rabbin Duchman du Ohel, relayant le message du Rabbi. Au nom du Rabbi, le rabbin Duchman a été chargé de renouveler Chevras Tehilim à Kever Dovid HaMelech, de préférence avant le début de Shavous en Eretz Yisrael.

Avec un profond sens du devoir, quelques minutes avant Yom Tov en Eretz Yisrael, le rabbin Duchman a rapidement tendu la main au personnel du Colel Habad, transmettant la directive urgente du Rabbi.

Par conséquent, Chevras Tehilim à Kever Dovid a été rétabli avant Yom Tov avec un zèle renouvelé.

Le Rabbi a accordé une grande importance à cette initiative renouvelée, demandant des informations détaillées, y compris les noms et les noms des mères des membres et des détails spécifiques concernant les heures désignées pour réciter les Tehilim. À une occasion, à la veille du 10 Chevat 5751, pendant la guerre du Golfe, le Rabbi attendit la liste mise à jour avant de se rendre au Ohel.

L'établissement d'origine Documents.
Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est WhatsApp-Image-2023-05-23-at-8.06.54-AM-682x1024.jpeg
Une liste de noms préparée pour les prières en 1943. Les premiers noms sur la liste sont le père et la mère du Rabbi OBM suivis du Rabbi et de la Rabbanit et des autres parents du Rabbi.

Depuis lors, pendant 33 années consécutives, un groupe dévoué d'anciens hassidim se rassemblent fidèlement à Kever Dovid HaMelech chaque jour, récitant l'intégralité des Tehilim pour la sécurité et la protection du Klal Yisrael. Cette mission sacrée se poursuit à ce jour.

Si vous souhaitez contribuer à cette noble entreprise, vous pouvez soutenir Chevras Tehillim. Ensemble, nous pouvons rester unis, offrant du réconfort et recherchant l'intervention divine à travers les paroles intemporelles des Tehilim.

FR

Don Yizkor

בַּעֲבוּר שֶׁבְּלִי נֶדֶר אֶתֵּן צְדָקָה

JE VAIS - SANS VŒU - FAIRE UN DON À UNE CHARITÉ